La réussite porte un nom

 

 

Les Mercuriades

Historique

Le 3 novembre 1979, lors de son discours inaugural comme président de la Chambre de commerce du Québec, monsieur Marcel Baril annonce l’implantation du concours 
Les Mercuriades, qui vise à honorer et à consacrer les succès des entreprises québécoises. Visionnaire, monsieur Baril souhaite encourager et favoriser le rayonnement des entreprises québécoises aux plans provincial, national, voire international. À partir des mots Mercure, dieu mythologique du commerce, et Olympiades, le néologisme Mercuriades est créé. Depuis lors, le vocable Mercuriades s’inscrit dans le langage du milieu des affaires québécois.

Après le discours de monsieur Baril, un comité se met à l’étude des concepts à développer et des critères à établir afin de mener le projet à terme. L’alliance économique étant souvent synonyme de succès, des partenaires, tels que les chambres de commerce locales, les commissaires industriels, les associations, les institutions bancaires, les firmes comptables, etc., sont jugés essentiels à la mise en place et au déroulement du concours. C’est ainsi qu’en 1981, après que le comité eut minutieusement élaboré le concept, les questionnaires et les grilles d’évaluation, le premier concours Les Mercuriades a finalement lieu. 

Les Mercuriades sont nées de la conviction qu’en reconnaissant à leur juste valeur les efforts et les résultats des entrepreneurs d’ici, nous leur apporterions la confiance nécessaire pour s’imposer et continuer de se démarquer. La FCCQ se posait ainsi en partenaire de l’essor du milieu des affaires québécois et des entreprises, qui sont la clé de la création de richesse ainsi qu’une source de fierté pour les citoyens.

Ainsi, au cours des années, plus de 10 000 entreprises ont déposé leur candidature au concours Les Mercuriades. Parmi elles, plus de 5 000 entreprises ont été sélectionnées comme finalistes, et au-delà de 600 ont été couronnées lauréates, dont 95 % sont toujours en activité. En plus d’acquérir une notoriété bien méritée auprès de leurs pairs, les entreprises finalistes et lauréates bénéficient d’atouts enviables en ce qui concerne leur image et la publicité dont leur entreprise bénéficie, à commencer par celle que leur donne le gala Les Mercuriades, un événement hautement reconnu.