Le concours

Le processus d'évaluation

Modalités

Les dossiers de mise en candidatures présentés au concours Les Mercuriades doivent correspondre à des stratégies innovatrices ayant produit des résultats concrets au sein de l’entreprise au cours des deux dernières années.

La stratégie doit absolument avoir été mise en œuvre au Québec, même si l’entreprise possède des filières à l’extérieur de la région.

Classement PME et grande entreprise

PME 1-499 employés
Grande entreprise 500 + employés

*Excepté pour le Mercure « Contribution au développement économique et régional », qui repose sur la classification suivante : :

  Secteur manufacturier Autres secteurs (services)
PME 1-249 employés 1-99 employés
Grande entreprise 250 + employés 100 + employés

Les dossiers seront évalués par la firme d’experts-comptables BDO Canada, en fonction de la taille de l’entreprise, de même que du secteur d’activité ou du marché qu’elle occupe.

Pour mieux définir la taille de l’entreprise, veuillez tenir compte de votre personnel à temps plein. Pour qu’un employé soit considéré à temps plein, il doit travailler un minimum de 28 heures par semaine. Tout employé ne travaillant pas ce nombre d’heures ne doit pas être considéré dans le décompte de vos employés. Si la mission de votre entreprise oblige l’embauche de saisonniers, ceux-ci doivent être comptabilisés dans le nombre total de vos employés à temps plein.

Confidentialité

La FCCQ, l’équipe d’évaluateurs de la firme BDO Canada et tous les membres du jury garantissent la confidentialité des dossiers. Ils s’engagent d’une façon formelle à ne divulguer aucune information à l’égard des dossiers de mise en candidature.

L’évaluation des dossiers

Analyse de la situation financière

Les évaluateurs ont besoin de preuves objectives de la santé financière des entreprises candidates. Ainsi, nous offrons aux candidats la possibilité de choisir entre ces deux options :

  1. Faire parvenir à leur comptable ou directeur de comptes de leur banque un document à faire compléter et signer attestant que les chiffres et ratios inclus dans le document proviennent d’états financiers audités ou une mission d’examen. Ce document vous sera fourni en même temps que le formulaire de mise en candidature. Ce document reprend des chiffres et ratios tirés en partie des états financiers audités ou mission d’examen. Il est donc beaucoup plus léger que le bilan financier complet demandé les années précédentes.
  2. Les entreprises peuvent faire parvenir leurs états financiers audités ou une mission d’examen des trois dernières années complétées. Si une entreprise internationale ou canadienne n’a pas la version québécoise de ses états financiers, celle-ci doit fournir une approbation écrite de son directeur ou vice-président financier.
    Lorsque les états financiers sont publics : il est possible de fournir les rapports annuels des trois (3) dernières années complétées
Cette exigence constitue un élément fondamental pour assurer l’excellence du concours. Depuis toujours, la FCCQ et les évaluateurs garantissent que les renseignements financiers sont évalués séparément du dossier de candidature et de manière strictement confidentielle.

L’évaluation des dossiers

Toutes les entreprises sont évaluées en fonction de leur taille, de leur secteur d’activité ou du marché qu’elles occupent. Les entreprises sont récompensées non seulement pour leurs réalisations, mais aussi en fonction de leur capacité de croissance future. Il a donc été établi que le critère « Analyse de la situation financière », inclus dans tous les questionnaires sera examiné de près par l’équipe de BDO Canada.

Jury

En se basant sur les recommandations des évaluateurs, les membres du jury retiendront les PME et grandes entreprises qui auront démontré les succès les plus probants au Québec. Ce jury déterminera aussi les entreprises lauréates du Mercure « Entreprise de l’année ». Toutes les entreprises lauréates dans leur catégorie deviennent automatiquement finalistes dans la catégorie « Entreprise de l’année ». Le jury se réserve toutefois le droit de ne pas remettre de trophée Mercure, et ce, dans n’importe quelle catégorie du concours.

En collaboration avec

ASS